Lutte contre les hydrocarbures

Le Regroupement vigilance hydrocarbures Québec propose des renseignements au sujet du Règlement sur le prélèvement des eaux et leur protection (RPEP). Il invite les citoyens à se mobiliser et à demander à leur conseil municipal d’adopter un règlement afin de protéger les sources d’eau potable de l’exploitation.

Voici le modèle d’intervention au conseil municipal:

Lutte contre les hydrocarbures

Intervention au Conseil municipal de ………………………………………………

1. On donne son nom : ……………………………………………….

2. Je désire ici déposer une déclaration signée par [nombre de signataires] citoyens et citoyennes de notre municipalité inquiètes du développement des hydrocarbures au Québec. Cette initiative, menée par des groupes environnementaux, vise à dénoncer une loi récemment adoptée par le gouvernement du Québec qui donne aux pétrolières et gazières le droit de décider d’exploiter des puits de pétrole ou de gaz sur la moitié du territoire habité du Québec! Tout cela, sans parler du fait qu’on ignore l’enjeu du transport, malgré la tragédie récente de Lac-Mégantic et la contestation du projet d’oléoduc Énergie Est. Ce dont nous avons besoin, actuellement, c’est d’un vrai débat public, partout au Québec et dans chacune de nos municipalités, sur l’exploration, l’exploitation et le transport des hydrocarbures!

3. Concrètement, que peut faire notre municipalité? À l’initiative du Regroupement Vigilance Hydrocarbures Québec, de nombreux citoyens et citoyennes du Québec encouragent leur municipalité à adopter un règlement municipal sur le rayon de protection entre les sources d’eau potable et les opérations visant l’exploration et l’exploitation d’hydrocarbures dans leur territoire.

Nous avons appris qu’une simple résolution du conseil n’a pas de valeur, car le ministre Heurtel ne l’a pas reconnue. Il faut vraiment adopter le Règlement sur le rayon de protection. Nous vous déposons donc des feuillets informatifs à cet effet. Vous nous tiendrez informés de la suite des choses?